Engagement vis à vis des Banques Alimentaires // Déclaration // 3 juin 2017
Partager

La Banque Alimentaire de la Loire comme toutes les banques alimentaires de France interroge les candidats aux élections législatives. Elle a oublié de m’adresser le courrier de demande, mais je souhaite répondre quand même et m’engager pour pour ses 4 demandes

– Soutenir l’aide alimentaire et son intégration dans les politiques publiques de lutte contre la précarité

Tout a fait d’accord. La précédente majorité nationale a voté, à l’initiative de Régis Juanico, un amendement qui sécurise et simplifie les dons aux associations de solidarité pour préserver le volume important de l’aide alimentaire dans notre pays.

– Défendre les aides européennes (FEAD) pour soutenir les citoyens les plus démunis

Bien sûr, je défendrai cette politique européenne. L’Union Européenne s’occupe a d’ailleurs trop peu d’actions à caractère social.

– Valoriser l’engagement citoyen et solidaire

Administrateur d’associations, anciens directeur d’associations, je connais la valeur de l’engagement des bénévoles qui doivent être reconnus. Sans eux, les associations ne fonctionneraient pas et donc beaucoup de politiques publiques seraient en panne.

– Encourager la lutte contre le gaspillage alimentaire au service d’une économie circulaire solidaire

1/3 des aliments qui sont produits dans le monde finissent à la poubelle. C’est une priorité importante des années futures. J’ai d’ailleurs signé la charte de Zéro Déchets.

Olivier Longeon, candidat de gauche et écologiste de la 2ème circonscription de la Loire